La Tribune
Si le requin blanc est réputé détecter des sons et odeurs à grande distance, de près on suppose qu’il fait surtout confiance à sa vue pour repérer et viser une proie.
Si le requin blanc est réputé détecter des sons et odeurs à grande distance, de près on suppose qu’il fait surtout confiance à sa vue pour repérer et viser une proie.

Les requins confondent bien les surfers avec leurs proies animales

Pierre Celerier
Agence France-Presse
Les requins s’en prenant à des surfeurs ou des baigneurs ont une vue si mauvaise que des scientifiques en ont conclu qu’ils les confondaient probablement avec leurs proies habituelles, les pinnipèdes tels que les otaries, selon une étude mercredi.