La Tribune
La mairesse sortante Sylvie Lapointe a reconnu avoir utilisé des ressources de sa municipalité à des fins personnelles.
La mairesse sortante Sylvie Lapointe a reconnu avoir utilisé des ressources de sa municipalité à des fins personnelles.

La mairesse de Cookshire-Eaton admet une faute

Ariane Aubert Bonn, INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL
Ariane Aubert Bonn, INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL
La Tribune
La mairesse sortante de Cookshire-Eaton, Sylvie Lapointe, a plaidé coupable lundi devant la Commission municipale du Québec à un des 21 manquements au code de déontologie des élus municipaux qui lui sont reprochés.