La Tribune
Lundi, une centaine de personnes se sont réunies dans les rues de Sherbrooke pour dénoncer haut et fort un sous-financement du secteur communautaire par le gouvernement provincial, de même qu’une instrumentalisation de ses services afin de substituer le réseau public.
Lundi, une centaine de personnes se sont réunies dans les rues de Sherbrooke pour dénoncer haut et fort un sous-financement du secteur communautaire par le gouvernement provincial, de même qu’une instrumentalisation de ses services afin de substituer le réseau public.

« Les organismes tombent comme des mouches », déplore le milieu communautaire estrien

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Les organismes communautaires de l’Estrie sont « fatigués » et « essoufflés » de « tenir le filet social à bout de bras ». Lundi, une centaine de personnes se sont réunies dans les rues de Sherbrooke pour dénoncer haut et fort un sous-financement du secteur communautaire autonome par le gouvernement provincial, de même qu’une instrumentalisation de ses services afin de substituer le réseau public.