La Tribune
L’ex-enseignante suppléante de l’École internationale du Phare, Arielle Leclerc-Fortin, a plaidé coupable à une infraction sommaire d’exploitation sexuelle sur un adolescent.
L’ex-enseignante suppléante de l’École internationale du Phare, Arielle Leclerc-Fortin, a plaidé coupable à une infraction sommaire d’exploitation sexuelle sur un adolescent.

Exploitation sexuelle d’un mineur : l’ex-enseignante Arielle Leclerc-Fortin plaide coupable

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
L’ex-enseignante suppléante de l’École internationale du Phare, Arielle Leclerc-Fortin, a plaidé coupable à une infraction sommaire d’exploitation sexuelle sur un adolescent. L’enseignante déchue purgera entre 90 jours et deux ans moins un jour de prison, alors qu’elle s’exposait à la base à une peine de détention de 14 ans.