La Tribune
Afin d’améliorer la quiétude et le vivre-ensemble dans le quartier universitaire, l’Arrondissement des Nations et ses différents partenaires lancent le projet de médiation participative Rassembl’art.
Afin d’améliorer la quiétude et le vivre-ensemble dans le quartier universitaire, l’Arrondissement des Nations et ses différents partenaires lancent le projet de médiation participative Rassembl’art.

Rassembl’art pour améliorer le vivre-ensemble dans le quartier universitaire

Émilie Pinard-Fontaine
Émilie Pinard-Fontaine
La Tribune
Afin d’améliorer la quiétude et le vivre-ensemble dans le quartier universitaire, l’Arrondissement des Nations et ses différents partenaires lancent le projet de médiation participative Rassembl’art. « C’est une excellente façon de déléguer les tâches plus autoritaires à la police et que Rassembl’Art se concentre sur l’aspect d’inclusivité et d’harmonisation entre la communauté étudiante et citoyenne », mentionne Paul Gingues, le conseiller municipal du district.