La Tribune
La pandémie de COVID-19 affecte la vie sexuelle des Canadiens.
La pandémie de COVID-19 affecte la vie sexuelle des Canadiens.

Les Canadiens ont davantage de rapports sexuels depuis le début de la pandémie… sauf s’ils vivent en couple

Lori A. Brotto
Professeure d’obstétrique et de gynécologie à l’Université de la Colombie-Britannique
ANALYSE / En mars 2020, lorsque l’annonce de la pandémie de COVID-19 a placé le monde en confinement, les médias ont rapidement spéculé sur le baby-boom qui allait suivre neuf mois plus tard. Après tout, qu’allaient faire les gens avec tout ce temps libre en étant enfermés à la maison avec leur conjoint?