La Tribune
David Goudreault a vécu une journée de découvertes agricoles, mardi, alors qu’il agissait comme ambassadeur estrien de la campagne « Mangeons local plus que jamais » de l’UPA.
David Goudreault a vécu une journée de découvertes agricoles, mardi, alors qu’il agissait comme ambassadeur estrien de la campagne « Mangeons local plus que jamais » de l’UPA.

Une petite séduction agricole pour David Goudreault [PHOTOS ET VIDÉO]

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Artistes et agriculteurs sont bien plus près qu’il ne le paraît, songe le poète, slameur et écrivain David Goudreault. « Je considère même que l’agriculture, c’est la première forme de culture », a-t-il déclaré plein de respect, les deux pieds dans un champ, mardi. Dans la foulée des efforts plus soutenus que jamais de l’Union des producteurs agricoles (UPA) pour stimuler l’achat local, des producteurs estriens ont ouvert leurs portes à l’artiste, qui a volontiers cédé les projecteurs à ceux qui veillent sur les assiettes de ses concitoyens.