La Tribune
Gina Bravo
Gina Bravo

Pour mieux vieillir

Anthony Ouellet
Anthony Ouellet
La Tribune
Depuis plus de 30 ans, Gina Bravo s’attaque aux nombreuses questions soulevées par l’inévitable vieillissement des individus à l’éminent Centre de recherche sur le vieillissement (CRV) de Sherbrooke. Avoir fait changer des lois, mis en lumière les réalités des résidences pour aînés et ouvert la discussion des enjeux majeurs comme l’aide médicale à mourir font partie des réalisations de la dame qui, lors de son arrivée au Centre en 1988, ne se destinait pas du tout à la recherche en gériatrie.