La Tribune
Marc Dupré avec sa conjointe Anne-Marie Angélil.
Marc Dupré avec sa conjointe Anne-Marie Angélil.

Marc Dupré : Retour aux origines

Steve Bergeron
Steve Bergeron
La Tribune
En 1995, Marc Dupré, alors à l’aube de la vingtaine, quittait le nid familial pour son premier appartement, à Magog, pour être artiste en résidence tout l’été au Vieux Clocher, ancienne église transformée en salle de spectacles. Vingt-six ans plus tard, voilà qu’à deux coins de rue de là, il ouvre une microdistillerie... dans une ancienne église. Et c’est son fils Anthony, à l’aube de la vingtaine, qui s’en occupe, et qui vient donc de quitter le nid familial pour son premier logis... à Magog.