La Tribune
Réjean Fontaine 
Réjean Fontaine 

Réjean Fontaine

Anthony Ouellet
Anthony Ouellet
La Tribune
Étudier en médecine nucléaire : en voilà un rêve partagé par très peu d’élèves du secondaire. Réjean Fontaine était l’un d’eux. Le parcours de celui qui est désormais professeur et chercheur à l’Université de Sherbrooke n’a toutefois pas été facile. Quand il a dû renoncer à son rêve en raison de sa cote académique, Réjean Fontaine s’est retroussé les manches pour atteindre, d’une autre manière, l’objectif qu’il s’était fixé. « Le chemin n’est pas droit », dira 30 ans plus tard celui qui aura décroché un diplôme en génie électrique, qui lui permettra de travailler sur des machines de médecine nucléaire et de devenir l’un des plus éminents spécialistes de ce domaine, prouvant ainsi que la détermination nous mène toujours à bon port, peu importe le chemin emprunté.