La Tribune
Après avoir tenté sa chance auprès de 92 services de garde en milieu familial, la Sherbrookoise Alexandra Pigeon craint de devoir rester à la maison pour prendre soin de son enfant après son congé de maternité.
Après avoir tenté sa chance auprès de 92 services de garde en milieu familial, la Sherbrookoise Alexandra Pigeon craint de devoir rester à la maison pour prendre soin de son enfant après son congé de maternité.

92 appels et toujours aucune place en garderie

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Après avoir tenté sa chance auprès de 92 services de garde en milieu familial, la Sherbrookoise Alexandra Pigeon craint de devoir rester à la maison pour prendre soin de son enfant après son congé de maternité.