La Tribune
Coupable de plusieurs infractions déontologiques au cours de sa carrière, l’audioprothésiste sherbrookois François Laplante vient d’être à nouveau radié temporairement, cette fois pour une période de 18 mois.
Coupable de plusieurs infractions déontologiques au cours de sa carrière, l’audioprothésiste sherbrookois François Laplante vient d’être à nouveau radié temporairement, cette fois pour une période de 18 mois.

L’audioprothésiste François Laplante porte sa radiation temporaire en appel

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Coupable de plusieurs infractions déontologiques au cours de sa carrière, l’audioprothésiste sherbrookois François Laplante vient d’être à nouveau radié temporairement, cette fois pour une période de 18 mois et devra verser 35 500 $ d’amende.