La Tribune
Pour le centre de crise à mettre à Sherbrooke, le projet prévoit la mise en place de huit lits. La durée maximale de séjour au centre de crise est de 14 jours.
Pour le centre de crise à mettre à Sherbrooke, le projet prévoit la mise en place de huit lits. La durée maximale de séjour au centre de crise est de 14 jours.

Un pas de plus vers le centre de crise en santé mentale

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Un pas de plus a été franchi cette semaine dans la mise en place du projet de centre de crise communautaire qui est réclamé depuis plus de deux décennies à Sherbrooke.