La Tribune
La vague de popularité pour les embarcations nautiques ressemble davantage à un tsunami cette année.
La vague de popularité pour les embarcations nautiques ressemble davantage à un tsunami cette année.

Après le papier hygiénique et les maisons : on s’arrache les bateaux !

Viatka Sundborg
Viatka Sundborg
La Tribune
Si l’engouement pour les embarcations nautiques était fort l’été passé, cette année s’annonce historique. Les inventaires de l’année sont pratiquement déjà tous écoulés, les prix des embarcations usagées s’enflamment et plusieurs défis d’approvisionnement pourraient assombrir la saison des adeptes des sports nautiques.