La Tribune
L’enseignement à l’extérieur gagne en popularité. Ci-dessus, une classe de l’école Brassard-St-Patrice à Magog,
L’enseignement à l’extérieur gagne en popularité. Ci-dessus, une classe de l’école Brassard-St-Patrice à Magog,

L’enseignement à l’extérieur, un legs de la pandémie?

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
L’enseignement à l’extérieur deviendra un legs de la pandémie. C’est du moins ce que laissent croire les données recueillies par deux professeurs de l’Université de Sherbrooke, qui se sont intéressés aux pratiques enseignantes en plein air du préscolaire au secondaire. Près de la moitié des répondants n’avaient jamais tenu d’activités d’apprentissages à l’extérieur avant la rentrée 2020.