La Tribune
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Édith Blais raconte ses 450 jours de captivité au Mali dans son livre <em>Le sablier</em>.
Édith Blais raconte ses 450 jours de captivité au Mali dans son livre <em>Le sablier</em>.

Édith Blais : le refus de la peur

CHRONIQUE / La Sherbrookoise Édith Blais et son ami italien Luca Tachetto ont été enlevés par des djihadistes en décembre 2018. Elle a été leur prisonnière pendant 450 jours, une histoire inimaginable qu’elle raconte dans son livre Le sablier