La Tribune
Les intervenants sociaux du CIUSSS de l’Estrie-CHUS ont dû donner des références aux usagers pour les aider en attendant qu’il reçoive des services, dont l’outil Allez mieux à ma façon, une brochure pour l’autosoin en santé mentale.
Les intervenants sociaux du CIUSSS de l’Estrie-CHUS ont dû donner des références aux usagers pour les aider en attendant qu’il reçoive des services, dont l’outil Allez mieux à ma façon, une brochure pour l’autosoin en santé mentale.

Les délais se sont allongés en santé mentale

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Les délais d’attente se sont allongés pour obtenir des services en santé mentale au cours de la dernière année en Estrie. Il y avait un délai moyen de 13,6 jours pour accéder au guichet d’accès en santé mentale le 2 janvier 2020. Un an plus tard, après le déferlement de la pandémie sur le Québec, ce délai est passé à 19,6 jours, une augmentation de 44 %.