La Tribune
Des élus et des citoyens étaient heureux d’annoncer samedi avant-midi que l’entreprise Bitfarms devra présenter un certificat d’autorisation au ministère de l’Environnement.
Des élus et des citoyens étaient heureux d’annoncer samedi avant-midi que l’entreprise Bitfarms devra présenter un certificat d’autorisation au ministère de l’Environnement.

Un « grand pas » dans le dossier Bitfarms

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
C’est une première dans le secteur de la cryptomonnaie : Bitfarms devra obtenir un certificat d’autorisation de la part du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour continuer ses opérations. L’entreprise devra donc prouver qu’elle peut respecter les normes environnementales en matière de bruit et s’engager à respecter des conditions très précises, au plus grand bonheur des citoyens impliqués dans le dossier.