La Tribune
« Il y avait vraiment une exagération et un non-respect des quantités sur le site », confie le coordonnateur des services d’urgence et directeur du Service de protection contre les incendies à Sherbrooke, Stéphane Simoneau, ajoutant que la complication de l’accès peut avoir eu une incidence sur la qualité et l’efficacité de l’intervention.
« Il y avait vraiment une exagération et un non-respect des quantités sur le site », confie le coordonnateur des services d’urgence et directeur du Service de protection contre les incendies à Sherbrooke, Stéphane Simoneau, ajoutant que la complication de l’accès peut avoir eu une incidence sur la qualité et l’efficacité de l’intervention.

Kruger : deux fois trop de matière combustible à Deauville

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
Kruger avait plus du double de matière combustible permis à son emplacement de Deauville, cette fin de semaine, lorsqu’un feu s’y est déclaré. « Il y avait tellement de matières que nos camions de pompiers avaient de la misère à se rendre. C’était vraiment problématique », affirme le coordonnateur des services d’urgence et directeur du Service de protection contre les incendies à Sherbrooke, Stéphane Simoneau.