La Tribune
Les interprètes du spectacle<em> La question des fleurs</em>, Daphnée Laurendeau et Danny Morissette.
Les interprètes du spectacle<em> La question des fleurs</em>, Daphnée Laurendeau et Danny Morissette.

Bouquet de mouvements

Karine Tremblay
Karine Tremblay
La Tribune
C’est au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke que le spectacle La question des fleurs amorce sa vie devant public le dimanche 1er novembre à 15 h. Chorégraphiée par quatre créateurs et portée par deux interprètes qui forment un couple sur scène comme dans la vie, l’originale proposition scénique est née des contraintes qu’imposent les consignes sanitaires. Entretien avec Mickael Spinnhirny, concepteur de cet atypique projet.