La Tribune
Louis-Charles Timm, copropriétaire du restaurant Le four à bois d’Orford.
Louis-Charles Timm, copropriétaire du restaurant Le four à bois d’Orford.

« Il faut savoir s’adapter »

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Si certains restaurateurs de Sherbrooke affirment tenter de survivre depuis la bascule des grandes villes en zone rouge, d’autres, en région, profitent d’un achalandage, somme toute, intéressant.