La Tribune
L’anxiété et la dépression touchent un grand nombre de personnes au Québec: un adulte sur cinq aurait eu « des symptômes compatibles avec un trouble d’anxiété généralisée ou une dépression majeure » au cours des deux dernières semaines, selon une enquête menée par l’Université de Sherbrooke.
L’anxiété et la dépression touchent un grand nombre de personnes au Québec: un adulte sur cinq aurait eu « des symptômes compatibles avec un trouble d’anxiété généralisée ou une dépression majeure » au cours des deux dernières semaines, selon une enquête menée par l’Université de Sherbrooke.

Anxiété et dépression : une catastrophe en vue

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
L’anxiété et la dépression touchent un grand nombre de personnes au Québec: un adulte sur cinq aurait eu « des symptômes compatibles avec un trouble d’anxiété généralisée ou une dépression majeure » au cours des deux dernières semaines, selon une enquête menée par l’Université de Sherbrooke. Trois groupes de population sont plus touchés : les jeunes adultes, plus particulièrement ceux entre 18 et 24 ans, les anglophones et le personnel du milieu de la santé. Les données s’apparentent à ce qui a pu être observé dans la communauté de Fort McMurray, six mois après les feux de forêt de 2016.