La Tribune
Jonathan Custeau
La Tribune
Jonathan Custeau
Sept wagons d’un train ayant déraillé en 1956 se trouvent toujours dans une forêt de Whistler.
Sept wagons d’un train ayant déraillé en 1956 se trouvent toujours dans une forêt de Whistler.

Wagons froissés et poussières d’étoiles à Whistler

CHRONIQUE / « Si vous vous promenez seul en forêt, apportez votre répulsif à ours ou assurez-vous de chanter à tue-tête pour effrayer les bêtes. » Quand on a des tendances paranoïaques, qu’on voyage seul et qu’on s’apprête à s’enfoncer dans la forêt de Whistler après avoir lu cette phrase pleine de précautions sur internet, on cherche tout à coup sur quel succès radio les ours souhaiteraient nous entendre fausser. J’ai cru avoir l’air de la pire poule mouillée en posant la question à l’accueil de l’auberge. « Les ours, pour vrai, y’a des risques d’en croiser? »