La Tribune
Le système carcéral a volontairement cherché à diminuer le nombre de personnes incarcérées dans ces établissements ce printemps, puisque les établissements carcéraux, où les nombreux détenus vivent à proximité, représentaient un fort risque de propagation de la COVID-19.
Le système carcéral a volontairement cherché à diminuer le nombre de personnes incarcérées dans ces établissements ce printemps, puisque les établissements carcéraux, où les nombreux détenus vivent à proximité, représentaient un fort risque de propagation de la COVID-19.

La population carcérale en baisse de 16 % au Canada

La Presse Canadienne
OTTAWA — Le nombre de personnes incarcérées au Canada a chuté de 16 % entre février et avril derniers, selon une étude de Statistique Canada publiée mercredi.