La Tribune
Un couple d’hommes avec leur petit garcon.
Un couple d’hommes avec leur petit garcon.

Aimer qui l’on veut

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Les voix se sont élevées et multipliées, dans les deux dernières décennies, afin de réclamer un milieu de vie inclusif et sécuritaire pour les personnes dont les amours n’entrent pas dans le cadre de l’hétérosexualité. Mais même si elle affirme que la société a fait un bout de chemin, trente ans après le retrait de l’homosexualité de la liste des maladies mentales par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la directrice générale du Conseil québécois LGBT, Marie-Pier Boisvert, avance que l’on est encore loin du point d’arrivée.