La Tribune
« Tout le monde ouvre ou bien tout le monde ferme. S’il n’y a pas de loi qui impose la fermeture de certains commerces le dimanche, ils vont tous rester ouvert », explique David Dupuis.
« Tout le monde ouvre ou bien tout le monde ferme. S’il n’y a pas de loi qui impose la fermeture de certains commerces le dimanche, ils vont tous rester ouvert », explique David Dupuis.

Ouverture des commerces le dimanche : la recette du plaisir instantané

Andréanne Beaudry
Andréanne Beaudry
La Tribune
Sherbrooke — Des décennies d’ouverture le dimanche, quelques semaines de fermeture en plein pandémie, puis ce déconfinement vers les anciennes habitudes. Mais le débat est relancé comme il l’avait été en 1992 lorsque le gouvernement libéral avait déposé ce projet de loi permettant désormais aux commerces de faire des affaires le dimanche. Des affaires qui profitent à qui?