La Tribune
Jonathan Custeau
La Tribune
Jonathan Custeau
À l’île du Pot à l’Eau-de-vie, il est possible de passer la nuit dans un phare.
À l’île du Pot à l’Eau-de-vie, il est possible de passer la nuit dans un phare.

L’air conditionné naturel du Bas-Saint-Laurent

CHRONIQUE / L’eau a ce pouvoir calmant, envoûtant, intrigant. Mine de rien, on cherche la mer pour les vacances d’été, à la plage, ou on se retrouve complètement hypnotisé, sans trop savoir pourquoi, devant la baie de San Francisco. Y’a ça, dans les villes côtières : une envie de se poser, d’enfiler un lainage bien chaud et d’offrir son visage, yeux fermés, au vent qui nous gifle doucement.