La Tribune
Selon plusieurs informations circulant sur les réseaux sociaux, la pandémie a des effets bénéfiques pour l’environnement, dont une réduction importante des émissions de gaz à effet de serre. Ceux-ci seront toutefois de très courte durée, prévient François Delorme, chargé de cours en économie de l’environnement à l’Université de Sherbrooke.
Selon plusieurs informations circulant sur les réseaux sociaux, la pandémie a des effets bénéfiques pour l’environnement, dont une réduction importante des émissions de gaz à effet de serre. Ceux-ci seront toutefois de très courte durée, prévient François Delorme, chargé de cours en économie de l’environnement à l’Université de Sherbrooke.

Une embellie pour l’environnement ?

Chloé Cotnoir
Chloé Cotnoir
La Tribune
L’eau des canaux à Venise est redevenue bleue. Les émissions de gaz à effet de serre ont largement diminué à plusieurs endroits sur la planète. Des messages à l’effet que la COVID-19 a des effets bénéfiques pour l’environnement circulent abondamment. Est-ce vraiment le cas? « Seulement pour une très courte période. Et après, les émissions de GES pourraient remonter à des taux encore plus élevés qu’avant la crise », prévient un chargé de cours en économie de l’environnement de l’Université de Sherbrooke.