La Tribune
Jonathan Custeau
La Tribune
Jonathan Custeau
En attendant que les beaux jours reviennent pour les voyageurs, le gouvernement du Canada devrait établir des lignes claires pour que les compagnies aériennes remboursent les passagers qui n’ont pas pu s’envoler.
En attendant que les beaux jours reviennent pour les voyageurs, le gouvernement du Canada devrait établir des lignes claires pour que les compagnies aériennes remboursent les passagers qui n’ont pas pu s’envoler.

Protégeons les voyageurs

CHRONIQUE / Temps de fou pour les bourlingueurs. Voyager en période de pandémie, non merci! S’il n’est pas annulé, mon vol pour La Nouvelle-Orléans, qui devait décoller dimanche, partira sans moi. Même sans la fermeture des frontières, je ne m’y serais pas risqué.