La Tribune
Pour son nouveau roman Pas même le bruit d’un fleuve, Hélène Dorion s’est notamment inspirée de la vie de sa mère, qui, dans la vingtaine, a perdu son fiancé dans un accident de voilier.
Pour son nouveau roman Pas même le bruit d’un fleuve, Hélène Dorion s’est notamment inspirée de la vie de sa mère, qui, dans la vingtaine, a perdu son fiancé dans un accident de voilier.

Vague de fond

Karine Tremblay
Karine Tremblay
La Tribune
C’est un petit fragment de réel qui a entraîné l’écriture du nouveau roman d’Hélène Dorion. L’écrivaine a ancré Pas même le bruit d’un fleuve à un épisode de la vie de sa mère : cette dernière, alors qu’elle amorçait sa vingtaine, a perdu son fiancé dans un accident de voilier.