La Tribune
Marc Denault : « À partir du moment où une critique est bien fondée et bien argumentée, je pense qu’elle a sa place. »
Marc Denault : « À partir du moment où une critique est bien fondée et bien argumentée, je pense qu’elle a sa place. »

Les élus prêts à adopter un nouveau code d’éthique

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Les élus sherbrookois s’apprêtent à adopter leur nouveau code d’éthique et de déontologie. Beaucoup plus étoffé que le précédent, il a soulevé des réactions en raison d’une clause dans laquelle on interdit aux élus, en dehors des séances du conseil, d’un comité ou d’une commission, d’admettre ou de suggérer que la Ville ou un organisme municipal a commis une faute ou est responsable d’un quelconque dommage.