La Tribune
L’épidémie a pris un tour politique vendredi avec la mort du docteur Li Wenliang, un ophtalmologiste de Wuhan, la capitale du Hubei, qui avait donné l’alerte fin décembre après l’apparition du virus dans cette ville.
L’épidémie a pris un tour politique vendredi avec la mort du docteur Li Wenliang, un ophtalmologiste de Wuhan, la capitale du Hubei, qui avait donné l’alerte fin décembre après l’apparition du virus dans cette ville.

Coronavirus: la mort du médecin lanceur d’alerte provoque la colère en Chine

Laurent Thomet
Agence France-Presse
PÉKIN — Le médecin chinois sanctionné pour avoir sonné l’alarme à propos de l’apparition du nouveau coronavirus a succombé vendredi à l’épidémie, provoquant une vague de colère tandis que le bilan continue à s’alourdir.