La Tribune
Le suspect montréalais fait face à des accusations de fraude, d’utilisation non autorisée d’un ordinateur, de méfait visant des données informatiques et de fraude d’identité.
Le suspect montréalais fait face à des accusations de fraude, d’utilisation non autorisée d’un ordinateur, de méfait visant des données informatiques et de fraude d’identité.

Un présumé pirate montréalais aurait dérobé des millions en cryptomonnaie

Tristan Péloquin
Tristan Péloquin
La Presse
MONTRÉAL — Un jeune crack en informatique de 18 ans, dont la résidence des parents a fait l’objet d’une perquisition à Montréal par la police de Toronto et la Sûreté du Québec (SQ) en novembre dernier, est soupçonné de faire partie d’un cercle de pirates informatiques qui a dérobé des dizaines de millions de dollars en accédant aux téléphones cellulaires de détenteurs de cryptomonnaies.