La Tribune

Institut PRF

Lettre d’une mère remise à son décès

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Il y a quelque temps survenait le décès de la mère de mon amie. Elle avait 91 ans et était la maman de neuf enfants. Elle avait pris soin de faire ses arrangements préalables, son testament et surtout elle avait écrit à ses enfants une lettre qui devait être ouverte seulement lors de son décès.