La Tribune
Pierre Avard, président de Récup-Estrie : « La Ville a fait le calcul que si on retardait encore les investissements, il faudrait un règlement d’emprunt. Nous aurions passé une partie de l’année à attendre l’argent. »
Pierre Avard, président de Récup-Estrie : « La Ville a fait le calcul que si on retardait encore les investissements, il faudrait un règlement d’emprunt. Nous aurions passé une partie de l’année à attendre l’argent. »

Les surplus de Récup-Estrie seront réinvestis

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Récup-Estrie pourra procéder à l’achat d’équipements pour améliorer la qualité de son papier et de son carton, comme elle le souhaitait l’an dernier, alors que la Ville de Sherbrooke renonce à rapatrier un surplus dégagé en 2018 par la régie de récupération. Les élus ont donc approuvé lundi le budget de fonctionnement et d’immobilisation 2020 de Récup-Estrie.