La Tribune
La directrice de Montessori Orford, Sylvie Gauvreau, est heureuse d’avoir obtenu la collaboration de l’homme d’affaires Daniel Beaucage pour un projet éducatif mis sur pied par son établissement scolaire.
La directrice de Montessori Orford, Sylvie Gauvreau, est heureuse d’avoir obtenu la collaboration de l’homme d’affaires Daniel Beaucage pour un projet éducatif mis sur pied par son établissement scolaire.

Beaucage inspirera la jeunesse de l’École Montessori Orford

Jean-François Gagnon
Jean-François Gagnon
La Tribune
L’École Montessori Orford s’associe au réputé homme d’affaires Daniel Beaucage. Misant sur une approche éducative axée sur l’expérimentation et l’autonomie, l’établissement scolaire privé crée ainsi le Parcours-Entrepreneur Daniel Beaucage.