La Tribune
De nombreux abris ont été emportés ou détruits par les forts vents qui ont atteint 94 km/h lors du 1er novembre dernier.
De nombreux abris ont été emportés ou détruits par les forts vents qui ont atteint 94 km/h lors du 1er novembre dernier.

Pénurie d’abris pour auto

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Il n’y a plus ou presque d’abris pour auto disponibles à Sherbrooke. La récente tempête automnale a eu raison de l’inventaire des magasins. De nombreux citoyens rentrent donc bredouilles chez eux.