La Tribune
Jonathan Custeau
La Tribune
Jonathan Custeau
Les joueurs de balle, ou de pok ta pok, s’étaient peint le visage et le torse et portaient le crâne d’un petit animal sur leur tête.
Les joueurs de balle, ou de pok ta pok, s’étaient peint le visage et le torse et portaient le crâne d’un petit animal sur leur tête.

La partie de balle maya

CHRONIQUE/ Le Festival de las Animas battait son plein à Mérida, dans la péninsule du Yucatan. Comme partout au Mexique, les activités du jour des Morts se succédaient jour après jour, soir après soir. Mais en ce qui me concerne, ne le répétez surtout à personne, c’est la partie de balle maya présentée chaque vendredi qui nourrissait mon impatience.