La Tribune
Les technologies sont déjà bien présentes en santé et l’on commence à peine à en exploiter le potentiel.
Les technologies sont déjà bien présentes en santé et l’on commence à peine à en exploiter le potentiel.

UNIVERSITÉ LAVAL AU CŒUR DE NOS VIES

Faculté des sciences infirmières: une meilleure santé grâce aux technologies

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Plus que de simples gadgets, les technologies numériques peuvent avoir une incidence positive réelle dans la vie des patients et professionnels de la santé. C’est le domaine de recherche qui passionne Marie-Pierre Gagnon, professeure à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval. Pour arriver à des résultats optimaux, elle fait souvent appel à des médecins, des infirmières et, bien sûr, des patients dans la conception de technologies.