La Tribune
Serge Denis
La Tribune
Serge Denis
Demain, Ensaf Haider scandera «Libérez Raif! Libérez Raif! Libérez Raif! » une 250e fois avec sa « famille » sherbrookoise, comme elle appelle ce groupe qui se réunit tous les vendredis à midi trente depuis cinq ans devant l’hôtel de ville.
Demain, Ensaf Haider scandera «Libérez Raif! Libérez Raif! Libérez Raif! » une 250e fois avec sa « famille » sherbrookoise, comme elle appelle ce groupe qui se réunit tous les vendredis à midi trente depuis cinq ans devant l’hôtel de ville.

Raif, Ensaf, La Tribune et moi

BILLET / Je connais Ensaf Haidar depuis le 23 juin 2014.