La Tribune

Universités : le fédéral doit en faire plus!

Point de vue
Point de vue
La Tribune
Le niveau des transferts fédéraux pour l’enseignement supérieur stagne depuis maintenant près de 20 ans. En 2018-2019, le gouvernement canadien y a consacré l’équivalent de 0,19 % du PIB. Il s’agit d’une contribution anémique, 60 % inférieure à ce qu’elle était au milieu des années 1980. Pendant ce temps, la fréquentation des établissements d’études postsecondaires a connu une forte croissance. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) note d’ailleurs qu’en 2018, 62 % des Canadiennes et Canadiens de 25-34 ans avaient complété un diplôme postsecondaire. Cette tendance n’est pas près de s’estomper alors que nous assistons à un renouvellement des qualifications requises dans plusieurs secteurs d’activité.