La Tribune
Le maire Steve Lussier prévient qu’il ne s’agit pas forcément d’argent qui sera puisé dans les poches des contribuables puisque la Ville compte également sur des revenus supplémentaires, notamment des subventions.
Le maire Steve Lussier prévient qu’il ne s’agit pas forcément d’argent qui sera puisé dans les poches des contribuables puisque la Ville compte également sur des revenus supplémentaires, notamment des subventions.

4,9 M$ en imprévus à la Ville en date du 30 juin

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
En date du 30 juin, la Ville de Sherbrooke avait engagé des dépenses de 4,9 M$ supérieures aux prévisions dans son budget de fonctionnement, dont 195 900 $ qui sont déjà compensés par un revenu. Ces dépenses, dopées par la hausse des tarifs de Valoris, sont plus de deux fois plus élevées que celles de l’an dernier à pareille date. Le maire Steve Lussier prévient toutefois qu’une bonne partie sinon la totalité de ce montant viendra d’autres revenus ou de subventions. Les Sherbrookois n’ont pas à s’inquiéter, selon lui.