La Tribune
L’utilisation de l’application Netlift pourrait réduire la pression sur des stationnements comme ceux du site Fleurimont du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.
L’utilisation de l’application Netlift pourrait réduire la pression sur des stationnements comme ceux du site Fleurimont du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

La voiture comme transport en commun

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
PRIMEUR / La Ville de Sherbrooke pourrait bien avoir trouvé la solution pour désengorger certains de ses parcs de stationnement tout en offrant de nouvelles occasions de covoiturage. Un projet-pilote serait lancé en janvier avec l’application montréalaise Netlift, qui permet le covoiturage sur de courtes distances. Les services obtenus pourraient même être payés directement avec la carte Vermeilleuse.