La Tribune
À compter de 2030, l’augmentation de la population sera due en bonne partie à l’immigration, note l’Institut de la statistique dans son plus récent rapport démographique dévoilé jeudi.
À compter de 2030, l’augmentation de la population sera due en bonne partie à l’immigration, note l’Institut de la statistique dans son plus récent rapport démographique dévoilé jeudi.

Près de 10 millions de Québécois dans 50 ans

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Il devrait y avoir près de 10 millions de Québécois dans 50 ans, selon les projections de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ). La province ne connaîtrait donc pas de déclin de sa population totale, mais verrait un ralentissement graduel de sa croissance.