La Tribune
Jonathan Custeau
La Tribune
Jonathan Custeau
Des touristes n’hésitent plus à prendre des photos de mauvais goût au mémorial de l’Holocauste, à Berlin. L’artiste Shahak Shapira a d’ailleurs produit une série de photos choquantes pour dénoncer ce manque de sensibilité.
Des touristes n’hésitent plus à prendre des photos de mauvais goût au mémorial de l’Holocauste, à Berlin. L’artiste Shahak Shapira a d’ailleurs produit une série de photos choquantes pour dénoncer ce manque de sensibilité.

L’indécence touristique

CHRONIQUE / « C’est permis de prendre des photos à Auschwitz? » Ça, c’est moi, quelques mois avant mon quart de siècle. À l’auberge de jeunesse de Cracovie, en face de la gare principale, j’avais posé la question à une voyageuse qui arrivait d’une tournée des camps de concentration.