La Tribune
Même si 200 tonnes de plastique souple sont entreposées depuis deux ans à l’extérieur du centre de tri de la rue Claude-Greffard, la Régie de récupération de l’Estrie n’a pas l’intention de changer ses habitudes de collecte.
Même si 200 tonnes de plastique souple sont entreposées depuis deux ans à l’extérieur du centre de tri de la rue Claude-Greffard, la Régie de récupération de l’Estrie n’a pas l’intention de changer ses habitudes de collecte.

La récupération des sacs de plastique sera maintenue

Jacynthe Nadeau
Jacynthe Nadeau
La Tribune
Même si 200 tonnes de plastique souple sont entreposées depuis deux ans à l’extérieur du centre de tri de la rue Claude-Greffard, la Régie de récupération de l’Estrie n’a pas l’intention de changer ses habitudes de collecte.