La Tribune
Le maire de Sherbrooke Steve Lussier a essayé une navette autonome, sans conducteur, pour une courte promenade au Marché de la gare mercredi. Ce type de véhicule fait l’objet d’un projet-pilote à Montréal depuis un mois. Il n’a pas encore été testé dans des conditions hivernales.
Le maire de Sherbrooke Steve Lussier a essayé une navette autonome, sans conducteur, pour une courte promenade au Marché de la gare mercredi. Ce type de véhicule fait l’objet d’un projet-pilote à Montréal depuis un mois. Il n’a pas encore été testé dans des conditions hivernales.

Virage électrique pour la Société de transport de Sherbrooke

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Alors que la tenue du colloque de l’Association du transport urbain du Québec (ATUQ) constituait une excellente occasion pour essayer une navette électrique autonome, au Marché de la gare, le président de la Société de transport de Sherbrooke (STS), Marc Denault, a affirmé qu’un virage vers des véhicules électriques s’amorcera en 2020 pour le transport en commun sherbrookois.