La Tribune
Marc Denault aimerait que les villes disposent d’une marge de manœuvre quand vient le temps d’octroyer un contrat pour un service de 
proximité.
Marc Denault aimerait que les villes disposent d’une marge de manœuvre quand vient le temps d’octroyer un contrat pour un service de proximité.

Denault veut favoriser les entrepreneurs locaux

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Marc Denault souhaite qu’un mécanisme permette de favoriser les entrepreneurs locaux lors d’appels d’offres municipaux pour l’obtention de services. Il propose que les villes disposent d’un droit discrétionnaire si les résultats d’appels d’offres sont suffisamment proches les uns des autres. La présidente du conseil municipal, Nicole Bergeron, explique que la Loi sur les cités et villes ne le permet pas.