La Tribune
Un homme qui a eu une relation sexuelle avec un autre homme au cours des 12 derniers mois ne peut faire un don de sang selon les critères d’Héma-Québec.
Un homme qui a eu une relation sexuelle avec un autre homme au cours des 12 derniers mois ne peut faire un don de sang selon les critères d’Héma-Québec.

Mentir pour donner du sang

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Un homme qui a eu une relation sexuelle avec un autre homme au cours des 12 derniers mois ne peut faire un don de sang selon les critères d’Héma-Québec. Qu’il soit dans une relation exclusive de longue date, qu’il ait des relations sexuelles protégées et qu’il ait fait un test de dépistage récemment ne change en rien la situation. Pour contourner cette règle qu’il juge discriminatoire, un Sherbrookois homosexuel choisit de mentir.