La Tribune
Antoni Daigle, coordonnateur de symbiose industrielle pour Sherbrooke, Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole, et Karine Thibault, coordonnatrice de symbiose industrielle pour la MRC des Sources, montrent fièrement un exemple de symbiose industrielle : à la Microbrasserie Moulin 7, les résidus issus du brassage servent à nourrir les sangliers de la ferme Lait sangliers des Bois qui sont ensuite servis dans différents plats du menu de la microbrasserie.
Antoni Daigle, coordonnateur de symbiose industrielle pour Sherbrooke, Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole, et Karine Thibault, coordonnatrice de symbiose industrielle pour la MRC des Sources, montrent fièrement un exemple de symbiose industrielle : à la Microbrasserie Moulin 7, les résidus issus du brassage servent à nourrir les sangliers de la ferme Lait sangliers des Bois qui sont ensuite servis dans différents plats du menu de la microbrasserie.

La symbiose industrielle arrive en Estrie

Stéphanie Girard
Stéphanie Girard
La Tribune
La MRC des Sources et Sherbrooke Innopole ont travaillé de concert afin de lancer Synergie Estrie, un projet de symbiose industrielle entre les deux territoires. Synergie Estrie veut ainsi favoriser le maillage des entreprises pour non seulement partager les ressources, mais aussi l’expertise, voire la main-d’œuvre.